Analyse de la saison écoulée

         Voici les statistiques annuelles issues des saisies en ligne du site web de BdF, des ailes et des relevés de chasse que vous nous avez confiés pour la saison 2017/2018.
           Ces résultats portent sur 2467 heures de chasse en Hautes-Pyrénées et sur l'analyse de 232 ailes de bécasses prélevées dans le département.
           Ces informations ajoutées à celles venues d'autres départements sont ensuite intégrées dans l'application nationale de Bécassiers de France qui permet l'édition annuelle du Mémoire en partenariat avec la FNC.
 
        
           Contrairement à la saison précédente qui avait favorisé la montagne, cette saison a été plus "équitable", les bécasses se partageant de façon plus uniforme entre plaine, côteaux et montagne. L' I.C.A.* saisonnier de 1,06 (ICA décennal 0,95) témoigne d'une très bonne saison. La sècheresse de début de saison a été rapidement compensée par des pluies automnales salutaires pour notre oiseau. Ce ne fut pas le cas partout et le sud-est de la France, par exemple, eut à pâtir d'une sècheresse persistante qui a fait fuir les oiseaux vers des contrées plus hospitalières.
          
            Comme en témoigne le graphe de l'ICA* décadaire, la migration a été soutenue en novembre et décembre. La première décade de décembre a même vu l'ICA grimper à 1,51. L'hivernage en janvier et février a été marqué par un tassement dans la présence bécassière particulièrement en deuxième décade de janvier. Mais globalement la période a maintenu les oiseaux à un niveau raisonnable pour la saison.         
     
        Seule ombre au tableau de cette saison, l'âge ratio** un peu faible à 54%. Est-ce le signe d'une migration trop faible, qui a retenu les jeunes oiseaux dans des régions plus septentrionales ou comme annoncé par l'ONCFS en début de saison le fait d'une reproduction perturbée par un printemps froid en Russie en 2017 ? La réponse sera donnée lorsque toutes les données nationales seront remontées.
Quoi qu'il en soit, la météo de la Russie en ce printemps est à surveiller de près. Espérons un printemps doux qui, combiné aux importantes chutes de neige de cet hiver, permettrait d'avoir de bonnes conditions de reproduction. Faute de quoi, deux mauvaises saisons de reproduction consécutives seraient susceptibles d'activer la "restrictionnite" de certains.

La moyenne des poids des oiseaux que nous avons examinés est de 313 grammes. Elle est stable d'une année à l'autre (moyenne décennale 311 grammes).

D'après nos chiffres, le bécassier bigourdan a fait en moyenne, 31 sorties  de 3,5 heures, a vu 33 bécasses et en a prélevé 12.

Un grand merci à tous nos contributeurs qui permettent par leur action de conserver des données qui servent à la défense de notre chasse respectueuse de l'oiseau dans le cadre règlementaire en vigueur.
 

*I.C.A.            : Indice Cynégétique d'Abondance correspondant au nombre de bécasses vues en 3,5 heures de chasse.
**Age-ratio    : Pourcentage d'oiseaux jeunes sur l'ensemble des oiseaux prélevés.



Présentation
Organigramme
Contacts et adhésions
Actualités
Relevés de chasse
Age
Sexe
Saison en cours
Accueil
Assemblée Générale
Croule
Bécasses baguées
Sites recommandés
Liens utiles
Petites annonces
Boutique de l'AdB65
Congrès BdF 2013 Pic du Midi de Bigorre
Field-trial Concours St Hubert